Cette session alternant les séquences de co-formation et les temps de découverte des pédagogies actives a été dérangeante et destabilisante pour quelques-uns des 16 stagiaires participants.
Ceux qui venaient chercher des trucs et des recettes à appliquer immédiatement pour réussir une bonne formation ... en ont été pour leurs frais.
A l'issue de la première journée, beaucoup de questions avaient été soulevées, et certains s'impatientaient : repartirons nous avec les réponses à toutes ces questions ?

réveil corporel : déneigement
Samedi matin : nous avions programmé un "Réveil corporel" ... La météo nous a fourni un support rêvé : il a neigé toute la nuit et il nous a fallu près d'une heure pour dégager toutes les voitures !

Au matin du 2ème jour, le paysage était transformé ! La neige avait tout envahi...
Quel merveilleux symbole pour illustrer la métamorphose qui est en jeu dans les processus de (trans)formation !
A l'heure du bilan, il semble que pour beaucoup les éléments flous dans lesquels ils pataugeaient hier, se soient cristallisés autour de quelques idées essentielles retirées du travail en groupe.
Certains nous ont dit ne pas avoir trouvé ce qu'ils étaient venu chercher ... mais beaucoup plus !  Une dimension qu'ils ne s'attendaient pas à découvrir et qui leur ouvre d'autres perspectives : une approche où le formateur est un véritable créateur.

coucher de soleil

Samedi fin d'après-midi : la formation se termine, chacun repart vers de nouveaux horizons.

Photos : Mathieu Peyrega et Christine Haas