Cette représentation me paraît plus juste que celle proposée par le CREDOC pour illustrer cette notion de fossé numérique.

Equipement des ménages français en internet

L'équipement des ménages n'est pas le seul indicateur

En prenant comme seul indicateur le taux d'équipement des ménages en connexion internet, cela fait des années que l'on passe à côté d'une partie du problème.

Même si ces données sont intéressantes et montrent bien des disparités, elles ne prennent en compte qu'une dimension de l'internet, sa dimension technologique.

Internet n'est pas seulement un réseau télématique, c'est aussi un média, un moyen de communication interpersonnelle, un bouquet de services et sans doute d'autres usages encore à explorer.

Jeter une passerelle (Bridge the gap) ...

Cela fait des années que je critique le vocable de "fracture numérique", mal adapté pour décrire les disparités d'usages et d'appropriation des outils numériques, contre lesquelles les programmes d'alphabétisation numérique et d'e-inclusion ont été conçus. Faute d'avoir su, entre 1997 et 2002, radiographier avec précision la localisation de cette soi-disant "fracture", les politiques publiques nationales et régionales en matière de "Société de l'information" ont vainement tenté de la réduire, se contentant bien souvent de faire du replâtrage, à défaut de moyens de mener des "frappes chirurgicales".

Je préfère le terme de "fossé numérique", creusé avec le temps, à l'abri duquel les réfractaires aux nouveautés technologiques se retranchent, comme les irréductibles gaulois d'un petit village bien connu des amateurs de BD. "Bridge the gap", telle est l'ambition des anglo-saxons pour dépasser le "Digital divide", c'est à dire "jeter une passerelle au dessus du fossé". Voilà bien une solution de pionniers : l'important c'est de franchir l'obstacle, de poursuivre sa route, de privilégier la mobilité.

... plutôt que combler le fossé

Les français voudraient "Combler le fossé", solution d'aménageurs aux racines paysannes ... les mêmes qui ont rasé le bocage, remplacé les fossés et fortifications des villes médiévales par des boulevards extérieurs, instauré l'école républicaine obligatoire pour tous pour réduire les inégalités ! C'est sans doute la meilleure manière qu'on ait trouvé pour enterrer le problème :-)