Le référentiel de compétences

Le référentiel de compétences du B2i Adultes est organisé en cinq domaines :

  1. Environnement informatique : maîtriser les concepts et fonctions de base d'un poste informatique, l'utiliser dans un contexte de réseau.

  2. Attitude citoyenne : Adopter une attitude citoyenne dans la société de l'information

  3. Traitement et production : réaliser un document numérique

  4. Recherche de l'information : construire une démarche de recherche et évaluer l'information

  5. Communication : communiquer, échanger, collaborer en réseau

Pour chaque domaine, 3 à 4 compétences attendues sont définies et décrites par des connaissances, capacités et attitudes à évaluer.

Le référentiel final est assez peu différent du référentiel initialement proposé pour l'expérimentation, ce qui interroge sur les moyens mis en oeuvre pour prendre en compte réellement les remarques et propositions des expérimentateurs … Beaucoup de ces améliorations auraient pu être faites après simple relecture de la grille initiale par des formateurs-trices expérimentées.

Ce qui a été amélioré :

  • Certaines formulations imprécises, correspondant à des aptitudes non évaluables ou trop scolaires ont été supprimées (ex : Enumérer les différents modes de communication …).

  • Les objectifs ont été recentré sur des compétences observables dans les usages pratiques, plutôt que sur des connaissances factuelles (ex : « Respecter les droits d'auteurs dans l'utilisation des ressources multimédia » au lieu de « Enumérer les textes fondamentaux ... » et « Lister à quel niveau intervient le droit d'auteur »).

  • Quelques éléments de contenus trop pointus ont été supprimés à juste titre (ex : installation de plug-in, sauvegardes et mises à jour, agenda collaboratif, ...) .

  • Quelques notions pertinentes qui faisaient défaut ont été ajoutées dans les contenus à aborder (ex : notion de système d'exploitation et de logiciel d'application, distinction entre client de messagerie et client webmail, hameçonnage/phishing, sécurisation des mots de passe)

  • Le nouveau référentiel introduit plus de souplesse dans la validation de la compétence à réaliser un document numérique. La formulation de la compétence à valider « Produire différents contenus d'une part dans la bureautique, d'autre part dans le multimédia » laisse une large marge de manoeuvre aux formateurs-trices par rapport à la formulation précédente, plus précise mais trop restrictive « Préparer au minimum 3 types de contenus différents (texte, image, vidéo, son, feuille de calcul, graphique) en vue de leur intégration dans un document numérique).

Les modalités de validation des compétences

La délivrance du brevet suppose qu'environ 70 % des compétences de chacun des domaines du référentiel soient validées (soit 2 compétences sur 3, ou 3 compétences sur 4 par domaine).

Les compétences doivent être validées par un centre agréé, en fonction d'acquis formels et informels développés tout au long de la vie. L'évaluation pourra se faire :

  • sur présentation d'éléments probants ;

  • au cours ou à l'issue d'une formation générale et/ou professionnelle ;

  • au cours ou à l'issue d'une formation spécifique à l'usage des TIC ;

  • en situation de travail.

Pour obtenir le B2i Adultes, chaque candidat doit constituer avec un centre agréé un «  dossier de preuves » compilant les éléments faisant la preuve des compétences acquises. Les modalités préconisées : mise en situation, recueil écrit ou oral, questionnaire écrit ou oral, analyse d'un travail fini. Ce dossier sera examiné et validé par un jury, dans lequel sera obligatoirement présent un représentant de l'Éducation nationale nommé par le rectorat (DAFCO).

Qui peut être agréé pour délivrer le B2i Adultes ?

Tout organisme public ou privé intervenant dans le champ de la formation ou de l'initiation aux technologies de l'information et de la communication aura la possibilité de délivrer, sous l'autorité du recteur, ce brevet après avoir été agréé.

Le B2i Adultes a-t-il une place dans les Espaces publics numériques ?

La Délégation aux Usages de l'Internet semble plutôt en retrait par rapport à la possibilité de délivrance du B2i Adultes dans les EPN et préfère plutôt mettre en avant le Passeport Internet et Multimédia.

De fait, on peut déplorer le manque d'articulation et de passerelles entre le Passeport Internet et Multimédia (PIM) et le B2i Adultes, tant dans les contenus que dans les possibilités de validation d'acquis du PIM pour l'obtention du B2i Adultes.

L'expérimentation du B2i Adultes en région Rhône-Alpes portée par la communauté de pratique Formavia a fait ressortir que le contenu du B2i Adultes était une « cotte mal taillée » par rapport aux besoins. Son référentiel est trop ambitieux comme première marche pour les publics les plus éloignés et pas assez développé sur la bureautique ou la messagerie pour les usages professionnels qui intéressent les demandeurs d'emploi par exemple.

D'autre part, il a été souligné l'important travail d'ingénierie pédagogique à mener pour s'inscrire dans ce dispositif, car il y a beaucoup de choses à construire pour l'animateur-trice d'EPN en terme d'outils d'évaluation.

Dans le cadre du projet Ticket Déclic porté par le Conseil Général du Lot, quelques Espaces publics multimédia volontaires travaillent avec la coordination et l'appui d'organismes de formation (Aformac Midi-Pyrénées, Greta du Rouergue) pour proposer des ateliers d'initiation permettant de valider une partie des compétences-clés du référentiel B2i Adultes, avec l'objectif d'initier un portefeuille de compétences au sein de l'EPN, qui pourra être compléter et approfondi pour les personnes qui le désirent, dans le cadre d'un parcours de formation complémentaire proposé par ces organismes pour la délivrance du B2i Adultes. (Le Ticket déclic sur le site des EPM lotois : http://epm.lot.fr/spip.php?rubrique11)

C'est donc par la mise en place de partenariats, par la coopération et la complémentarité sur un territoire entre organismes de formation et Espaces publics numériques, que le B2i Adultes pourra trouver sa place comme outil de référence au service des politiques d'inclusion numérique.

Les textes de référence

Consulter le texte intégral de la circulaire n° 2010-065 du 12-5-2010 (NOR > MENE1011027C) organisant la généralisation du Brevet informatique et internet adultes

Télécharger le dossier d'agrément

Télécharger le document d'accompagnement