Savoir en actes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Espace public numérique

Fil des billets

samedi 2 février 2013

Les Espaces publics numériques peuvent-ils devenir des tiers-lieux ? (2/3)

Télécentre

Illustration : Jacques Goldstein (IDRC)

Dans l'article précédent « A la rencontre du 3ème type … de lieu », nous sommes repartis aux sources du concept de « 3ème lieu » pour découvrir qu'il était préférable d'utiliser le terme de « tiers-lieu » plus porteur de sens. Ces tiers-lieux peuvent se décliner sous la forme d'une trilogie : espaces de co-working, tiers-lieux culturels, fablabs et leurs dérivés.

Dans ce second article de la série, nous nous interrogeons sur les conditions nécessaires pour qu'un EPN puisse proposer un espace de co-working au sein de ses locaux, ainsi que la pertinence et la faisabilité de cette évolution. Ne serait-ce pas finalement revenir au modèle de télécentre tel qu'il existe ailleurs dans le monde ?

Nous pointons les risques que quelques projets d'Espaces de co-working siphonnent l'argent public disponible au détriment d'un financement plus large des réseaux d'EPN ou que les médiateurs-trices numériques soient réduits au rôle de concierge.

Il semble urgent qu'un consensus se dégage parmi les têtes de réseaux de l'accès public à internet pour arriver à porter une parole publique sur l'utilité sociale de la médiation numérique et sur la viabilité du concept d'EPN ou de ses évolutions. Faute de quoi, la priorité ne sera plus l'avenir des EPN, mais l'avenir professionnel des animateurs-trices de ces lieux ...

Lire la suite...

samedi 26 janvier 2013

A la rencontre du 3ème type … de lieu (1/3)

Starbucks third place

« 3ème lieu », « tiers-lieu », il y a comme cela des expressions qui suscitent un engouement et qui se répandent à grande vitesse dans des milieux professionnels clos, et en général en grande interrogation sur leur avenir. C'est le cas des Espaces publics numériques (et dans une moindre mesure celui des bibliothèques), milieu où l'on peut croiser des professionnels déboussolés, largement prêts à remettre leur destin entre les mains de vendeurs de chimères.

Ce premier article revient sur l'origine de ce concept, rappelle les types de projets qui s'en réclament et constate que d'un point de vue sémantique cela a plus de sens de parler de "Tiers-lieu" que de "3ème lieu".

Dans un second et un troisième article à paraître très bientôt, nous nous demanderons si les Espaces publics numériques et les bibliothèques peuvent être, ou prétendre devenir, des tiers-lieux ?

Lire la suite...

samedi 8 décembre 2012

Partenariats Espaces Publics Numérique et Pôle Emploi : halte au marché de dupes !

A qui profite le travail réalisé dans les EPN ?

A l'heure où élus et financeurs s'interrogent sur l'utilité des EPN, il convient de poser la question autrement : « A qui profite aujourd'hui le travail réalisé dans les EPN ? ».

Un travail d'évaluation de l'utilité sociale de la médiation numérique permettra sans doute de donner de nouveaux arguments pour mieux valoriser les actions des lieux d'accès publics à internet.

Mais dans ce travail de bilan, il faudrait aussi comptabiliser les profits retirés par les acteurs industriels grâce aux heures d'initiation à internet financées par les collectivités territoriales … et en profiter pour mettre les pendules à l'heure en ce qui concerne les conditions de partenariat souvent imposées aux EPN par Pôle Emploi, de façon totalement inéquitable.


Lire la suite...

jeudi 6 décembre 2012

Le Réseau des P@M de Corse : un beau dessin vaut mieux qu'un long discours !

Datavizz Réseau P@M Corse

Merci à Jonathan Alcaras (Le Cyclope du web) pour cette collaboration passionnante afin de créer cette image,
qui condense de façon expressive quelques données recueillies lors du diagnostic du Réseau des Points d'accès multimédia de Corse (P@M) que nous avons réalisée conjointement avec Christophe Rudelle et Alix Alligier (Consul'TIC) entre Octobre 2011 et octobre 2012.

Spéciale dédicace pour Loïc Haÿ (La fonderie IDF) et son KJB de signets graphiques, source perpétuelle d'inspiration.

Nos préconisations concernant la mise en place d'un label et d'une charte, dans le cadre d'un dispositif d'animation territorial structurant ont été présentée aux acteurs du Réseau des P@M le 11 octobre à Ajaccio.

P@M Corse Médiation numérique

mardi 18 septembre 2012

Les « emplois d'avenir » dessinent un futur sombre pour la Médiation numérique

emplois d'avenirChacun est libre de penser ce qu'il veut du nouveau dispositif « Emplois d'avenir » proposé par le Gouvernement, destiné aux jeunes sans diplômes de 16 à 25 ans. On ne peut contester qu'il faut faire quelque chose pour améliorer leur entrée dans la vie active, l'avenir nous dira si cette mesure produit les effets escomptés pour les jeunes bénéficiaires.

Le but de mon article est beaucoup plus ciblé, et vient en réponse à un article publié sur le blog de l’Association des maires de grandes villes de France : (Emplois d’avenir : une opportunité pour relancer les politiques locales d’accès au numérique). Olivier Devillers, journaliste spécialiste des TIC nous dit :

La fin des emplois jeunes en 2005 avait mis en difficulté nombre d’initiatives de collectivités locales ou d’associations en matière de lutte contre la fracture numérique (au sens social ou générationnel du terme). Les espaces publics numériques (EPN) et autres initiatives locales en matière de médiation numérique vont peut-être trouver un nouvel essor avec la mise en œuvre des nouveaux emplois d’avenir.

Ce parallèle avec le rôle du dispositif « emplois-jeunes » dans la naissance et le développement des EPN est un amalgame dangereux, à mettre sur le compte d'une méconnaissance de ce que sont aujourd'hui les besoins et les perspectives des acteurs de la médiation aux usages du numérique.

Lire la suite...

mardi 24 juillet 2012

L'espace de médiation numérique, c'est le territoire

Le territoire comme espace de médiation numérique
  1. Coopération locale
  2. Mutualisation régionale ou nationale
  3. Irrigation des territoires

D'une animation de "boutique" au développement de projets de territoire

Le temps est venu de passer d’une animation d’activités au sein d’une structure à une animation de projets transversaux sur les territoires. Ces projets doivent être en capacité de mutualiser et d’échanger : des locaux, du matériel et des compétences lorsqu’ils sont en proximité ; ainsi que des outils et des méthodes, à une échelle plus large (régionale ou nationale).

Lire la suite...

dimanche 22 juillet 2012

La médiation numérique : une posture professionnelle

La Médiation numérique : une posture professionnelle

Le médiateur numérique doit savoir être tour à tour :

  • un passeur, à l’interface de cultures et d’univers différents,
  • un facilitateur, qui encourage l’échange de savoirs d’usager(s) à usager(s),
  • un ambassadeur, qui valorise les projets des habitants du territoire,
  • un pollinisateur, qui colporte de projet en projet les idées et les bonnes pratiques,
  • une personne-ressource, mettant ses compétences au service d’actions transversales,
  • un « fainéant », dans le sens où il n’hésite pas à copier ou s’inspirer de ce qui marche ailleurs.

Lire la suite...

L'éco-système local de la Médiation numérique

L'éco-système de la médiation numérique

L'usager est au centre. Le dispositif est co-construit avec des représentants des usagers, avec le souci de s'adapter aux besoins des publics les plus éloignés des usages du numérique.

Lire la suite...

lundi 16 juillet 2012

La carte de l'Archipel de la Médiation numérique

Que serait un carnet de voyage, sans quelques croquis et une carte des itinéraires parcourus ?

CarteMedNum

La carte de "l'Archipel de la Médiation numérique" qui figure dans les Carnets de la Médiation numérique, ressemble à une gageure, un défi invraisemblable : tente de proposer une feuille de route pour les professionnels des Espaces publics numériques et lieux d'accès publics à internet, et de façon plus large pour les acteurs de l'accompagnement des usages du numérique dans les territoires.

Le contenu rassemblé après les 3 jours d'Assises de la Médiation numérique à Ajaccio en septembre 2011 était riche, mais aussi très hétérogène et incomplet. Le choix d'une méthode d'animation s'appuyant sur les outils du design de services, a permis aux participants de se projeter dans l'avenir en réinterrogeant leur posture professionnelle en plaçant l'usager au centre des dispositifs d'actions. Cela était nécessaire pour opérer le changement de paradigme permettant de passer de l'animation multimédia à la médiation numérique.

Mais la matière recueillie était insuffisante pour parvenir à rédiger un "Livre blanc", document de référence traçant le chemin à suivre (stratégie et plan d'actions) pour les années à venir ...

[NOUVEAU : la carte vous plaît ? Vous souhaitez l'imprimer sous forme d'affiche ? Elle est disponible en haute définition en visualisation, impression et téléchargement au format pdf (91 Mo) sur Issuu]

Lire la suite...

samedi 16 juin 2012

Quelles politiques publiques pour résorber les inégalités numériques ?

Article publié dans les Cahiers du Développement Social Urbain N°55 (1er semestre 2012)

Depuis 15 ans les initiatives se multiplient pour développer l’accès au numérique, que ce soit de la part de l’Union européenne, de l’État ou des collectivités locales. Cependant, le bilan est plutôt contrasté et beaucoup reste à faire pour développer l’accompagnement aux usages qui est un levier majeur de la lutte contre les inégalités numériques

"Avec le recul, on peut avancer que la lutte contre la fracture numérique a servi de cheval de Troie aux lobbies des industriels et opérateurs : réduire les inégalités numériques a visé surtout la compétitivité des territoires et beaucoup moins la résorption des disparités de compétences et d'usages entre les citoyens ..."

[REM : L'article se termine par deux propositions concrètes, ce qui pourra paraître pas très ambitieux :-) J'ai par le passé été plus inspiré ! Mais par temps de crise et devant l'absence de portage politique, il me semble plus réaliste et pertinent de proposer aux professionnels de la Politique de la Ville, principaux lecteurs de cette revue, une meilleure utilisation et coordination des moyens existants]

Lire la suite...

dimanche 5 février 2012

Pourquoi parler de Médiation numérique au lieu d'Animation multimédia ?

J'ai évoqué dans un article précédent (La route de la médiation numérique n'est pas un long fleuve tranquille), que ce concept suscitait chez certains, des critiques, des questions, des incompréhensions. Dans certaines réactions défensives de la part d'animateurs-trices d'Espaces publics numériques, il me semble déceler une inquiétude du style :

L'Animation multimédia et les EPN, c'est fini ? On veut notre peau … Qu'est-ce qu'on a fait de mal, nous les animateurs-trices pour mériter cette mise au placard ?

La qualité du travail réalisé depuis des années par les animateurs-trices dans les EPN n'est pas en question. Substituer les termes « accès public à internet » ou « animation multimédia » par « médiation numérique » n'est pas une punition pour les animateurs-trices de ces lieux, ni l'annonce d'une volonté programmée d'en finir les EPN. Bien au contraire, et c'est tout l'inverse dont il s'agit. J'ai la conviction que c'est en ne changeant rien dans le discours et dans les pratiques actuelles, que l'on met les Espaces publics numériques et leurs animateurs-trices en danger.

Lire la suite...

lundi 16 janvier 2012

Médiation numérique et territoire : des acteurs en réseau au service du citoyen

(Ce texte a été publié, dans une version légèrement raccourcie, dans le magazine ARCHIMAG N° 250 Décembre 2011-Janvier 2012)

Le médiateur numérique : passerelle entre l'usager et l'administration

Une notion polysémique

Dans un article précédent, nous avons développé les enjeux et les bonnes pratiques de la « médiation numérique » dans l'univers des institutions culturelles, bibliothèques et musées.

Ce terme de médiation numérique est utilisé aujourd'hui dans le domaine de l'aménagement numérique du territoire et de l'accompagnement des usages, dans un sens assez différent, mais complémentaire. Dans cet univers professionnel, la médiation numérique consiste à accompagner des publics variés vers l'autonomie dans les usages quotidiens des technologies, services et médias numériques.

 Au delà des ateliers d'initiation aux outils, il s'agit aussi de mettre en oeuvre des projets permettant aux participants de s'approprier des usages en situation : réalisation d'un site sur la mémoire et le patrimoine local, tournoi de jeux vidéos en doublette parent-enfant, rencontre-débat sur les libertés et responsabilités individuelles dans l'usage des réseaux sociaux ...

 Ce qui est au coeur de la médiation, ce qui en est l'enjeu et l'objet principal, c'est la relation tendue et parfois conflictuelle que l'humain entretient avec les technologies numériques.

« Médiation culturelle via le numérique » versus« médiation homme/technologies numériques » ? Nous voici en présence de facettes différentes de la médiation numérique. Ces facettes sont pourtant davantage complémentaires qu'opposées, et l'univers des bibliothèques se trouve au carrefour de ces approches qui diffèrent dans la méthode.

Lire la suite...

dimanche 2 octobre 2011

La route de la Médiation numérique n'est pas un long fleuve tranquille ! (vidéo)



Voici la vidéo de la conférence d'introduction que j'ai tenu le 19 septembre dernier au Palais des Congrès d'Ajaccio, dans le cadre des Assises nationales de la médiation numérique.

La conférence a duré une cinquantaine de minutes et avait pour objectif de poser des bases communes au plus grand nombre, en faisant quelques rappels sur l'histoire et les enjeux et en introduisant cette notion de « médiation numérique » nouvelle pour pas mal de monde. (Voir les autres interventions en vidéos sur le site des Assises)

Elle s'appuyait sur l'article « Vers une définition de la médiation numérique », publié avant les Assises, mais apportait aussi des éléments nouveaux.


Lire la suite...

mercredi 10 août 2011

Vers une définition de la Médiation numérique

J'ai été sollicité pour assurer un conférence introductive lors des Assises de la médiation numérique qui se dérouleront à Ajaccio du 19 au 21 septembre 2011. Voici en avant-première quelques éléments de définition afin de proposer les bases d'un cadre de réflexion commun.

médiation numérique

image via KJB de signets graphiques par Loic Hay

Définir la médiation numérique, pour quoi faire ?

Ce travail de définition contribue à construire une identité professionnelle pour les personnes chargées d'accompagner les usages des technologies, services et médias numériques.

Ces personnes peuvent être,

  • des professionnels spécialement affectés à cette mission : animateurs-trices multimédia dans des lieux d'accès publics à internet ou Espaces publics numériques, intervenants vacataires d'ateliers d'initiation, formateurs-trices intervenants auprès de publics en insertion sociale ou professionnelle, …

  • des personnes exerçant occasionnellement ce rôle dans le cadre de leurs fonctions professionnelles ou bénévoles : bibliothécaires, médiateurs-trices culturels, conseillers d'insertion, assistant-e de vie auprès de personnes âgées, éducateurs-trices auprès de personnes handicapées, …

La médiation numérique : un enjeu d'équité

Dans une société dite « de l'information » ou « de la connaissance », une maîtrise minimum des outils technologiques (ordinateur, guichets et bornes automatiques, téléphone mobile, et autres assistants numériques), compétences informationnelles pour se repérer dans la masse d'informations disponibles, de même qu'un rudiment de culture générale sur le numérique (principes de fonctionnement des réseaux, éco-système des médias numériques, règles éthiques et juridiques, ...), tendent à devenir des compétences nécessaires pour exercer une citoyenneté de plein droit.

Il existe une catégorie de personnes qui ne sont pas familières avec les technologies numériques, qui ignorent les services et contenus auxquelles elles permettent d'accéder, qui peinent à s'adapter aux évolutions rapides des matériels, au point de se trouver défavorisées, voire handicapées, dans leur vie quotidienne du fait de leur manque d'autonomie dans l'usage de ces outils.

Accompagner ces personnes vers l'autonomie dans ce nouvel environnement où la communication humaine est de plus en plus souvent médiatisée (dans le sens où elle passe par des « objets et systèmes communicants » tels que téléphones, ordinateurs, messageries, réseaux sociaux …) est un véritable enjeu de société : un enjeu d'équité.

Remarque : Dans l'univers des bibliothèques, le terme de "médiation numérique" a commencé à être utilisé par certains bibliothécaires dans un sens assez différent, qui désigne davantage les nouvelles formes de médiation des collections grâce à l'usage des outils numériques (Voir notamment la définition de Sylvère Mercier sur son blog Bibliobsession ou la présentation  de Lionel Dujol sur Slideshare). Médiation de la culture numérique versus Médiation culturelle via le numérique, les deux approches sont complémentaires et peuvent cohabiter, il faut juste préciser d'où on parle et à qui on s'adresse.

Lire la suite...

dimanche 7 août 2011

Le programme numérique de l'UMP pour 2012 : "le meilleur reste à venir" (SIC)

Voici l'analyse graphique sous forme de nuage de tags, des thèmes évoqués dans le programme numérique de l'UMP intitulé « Révolution numérique : le meilleur reste à venir », publié le 28 juin 2011.

Programme numérique UMP Présidentielles 2012

Méthode : Chaque proposition est « taguée » avec les mots-clés correspondant aux thèmes abordés (plusieurs mots-clés possible par proposition). On totalise ensuite le nombre d'occurences de chaque thème présent dans le programme.

Lire la suite...

- page 1 de 2