Savoir en actes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - e-inclusion

Fil des billets

lundi 3 novembre 2008

1 @ + toi = 1 €

1arroba1euro

Pour la seconde année consécutive, je participe au jury de l'appel à projets "1@+tu=1€", à l'initiative de la Fundacion CTIC, basée dans la Principauté des Asturies en Espagne. Il s'agit de projets de coopération au développement dans le domaine de la Société de l'Information.

J'avais rencontré Paco Prieto qui dirige le Département Société de l'Information de cette fondation, lors de mon séjour au Pérou il y a deux ans. Nous sommes restés en contact depuis, par blogs interposés (voir La servilleta de Paco).

Une première sélection sur les 83 projets reçus (29 pays représentés) a permis de dégager le "Top 12" et c'est sur ces 12 projets que doivent s'exprimer le public qui est invité à voter pour un projet via le site de l'opération et un jury d'experts, qui doit classer les projets par ordre de préférence.

Voici donc le classement que j'ai établi pour les projets présentés ...

Lire la suite...

jeudi 30 octobre 2008

Rencontres du Net public Breton à Lorient

J'étais mardi dernier aux 4èmes rencontres du Net public Breton organisées par Mégalis à Lorient.

Voici le diaporama de mon intervention lors de l'atelier "Rencontre sur l’accès public aujourd’hui et ses élargissements", animé par Michel Briand, Vice-Président de Mégalis Bretagne et Président de l’association Créatif.

Lire la suite...

mercredi 8 octobre 2008

La certification des compétences numériques du grand public : quel rôle pour les EPN ?

logoCRéATIFDans le cadre de l'Assemblée Générale annuelle de l'association CRéATIF, j'ai organisé et animé le 30 septembre dernier, une après-midi d'échanges et de partage d'expériences sur le thème de "La certification des compétences numériques dans les Espaces Publics Numériques".

Lire la suite...

mardi 30 septembre 2008

Ticket Net pour les Espaces publics multimédia du Lot

J'ai terminé en juillet une étude de faisabilité pour le Conseil Général du Lot afin de mettre au point un dispositif financier permettant de pérenniser les Espaces publics multimédia du Lot. Ce dispositif financier qui doit se mettre en place d'ici la fin de l'année s'appelle pour le moment "Ticket Net : pour entrer dans la culture numérique".

Le Ticket Net s'apparente à un bon d'achat ou un coupon de réduction affecté à un usage spécifique pour le bénéficiaire désigné. Il permet de financer uniquement la participation à une session de découverte pratique des outils numériques. Le Ticket Net a une valeur nominale de 200 € correspondant à 20 heures (10 séances de 2 h) de découverte de la Culture numérique dans le cadre de sessions collectives proposées par une vingtaine d'Espaces publics multimédia du Lot et organismes de formation compétents. Le contenu des séances est construit en s'adossant sur le référentiel de compétences du B2i Adultes afin de permettre aux personnes qui le souhaitent, d'obtenir ultérieurement cette certification de leurs compétences numériques, auprès d'un organisme de formation partenaire du dispositif.

Voici un diaporama du présentation succinte du projet :

vendredi 27 juin 2008

Intergénérationnel et TIC : ROUMICS 2008 à Lille

J'étais ce mardi à Lille aux ROUMICSIntergénérationnel et TIC, pour animer une table ronde sur le thème « Expression, échanges, transmission bilatérale des savoirs, collecte de mémoire : les TIC, vecteurs de lien entre les générations ».

Outre le plaisir de retrouver au moment du déjeuner Monique Argoualc'h (Dispositif Relais du Collège Kerbonne - Brest) et Julien Coclet (Urban Prod - Marseille), cette journée a été l'occasion de faire la connaissance de Julie Kertesz, une jeune blogueuse de plus de 70 printemps, qui anime sur FlickR une communauté consacrée à la photographie. Son enthousiasme et sa vitalité ont été dynamisant pour toute l'assemblée et après son intervention, il était devenu évident pour tous que le sujet du jour n'était pas « Comment initier les seniors aux outils numériques », mais bien plutôt « Comment faciliter les échanges de savoir entre les générations grâce au numérique ». (Les photos de Julie sur les ROUMICS)

Le travail était comme d'habitude remarquablement préparé par Julie Bailleul de l'Association Nord Internet Solidaire (ANIS) et la sélection d'expériences, riche et pertinente.

Cette collaboration aura bientôt une suite, puisque le travail sur le prochain guide de CRéATIF débutera le 9 juillet prochain lors du Forum des usages coopératifs de Brest, dans le cadre d'un atelier « Des projets numériques pour valoriser la mémoire locale ». Une affaire à suivre ...

Lire la suite...

jeudi 1 mai 2008

Education du grand public aux TIC

J'étais hier dans les grands salons de la Préfecture de la Région Rhône-Alpes pour co-animer une après-midi d'échanges sur l'éducation et la formation du grand public aux TIC, dans les établissements scolaires et dans les espaces publics numériques.

Cette rencontre, organisée par Carole Dabrigeon (SGAR TIC) à la demande du Préfet, a permis des échanges intéressants entre acteurs de l'Education nationale, services de l'Etat, collectivités et acteurs associatifs impliqués dans les questions d'e-inclusion.

Cette tribune a permis aux têtes de réseau de l'accès public aux TIC qui participent activement à la Communauté de pratique EPN qui s'est constituée depuis quelques mois dans le cadre du projet Formavia de faire passer quelques messages.

Merci en particulier à Guy Fréry (inforoutes de l'Ardèche), Guy Pastre (Maison de Grigny), Mehdi Chébira (CG42), Eric Munier (DDJS Loire) et Stéphanie Lucien-Brun (Centre Icom' - Handicap international), qui étaient présents hier et qui ne ménagent pas leur peine dans cette aventure de mutualisation et de travail en réseau.

Pour consulter le programme détaillé de cette rencontre ...

Lire la suite...

mardi 22 avril 2008

Barcelone : temps pluvieux, travail studieux, échanges chaleureux


logo projet wikim

J'étais la semaine dernière à Barcelone pour participer à un meeting de travail dans le cadre du projet européen  Wikim, pour lequel j'ai été sollicité en tant qu'évaluateur externe. La coordination de ce projet est assurée par l'AFORMAC et les partenaires sont le GRETA du Velay, le CESEP (Belgique), Arbeit und Leben (Allemagne), ITD (Espagne), AUPS (Suisse).

Le projet consiste à expérimenter l'usage de l'outil wiki pour l'apprentissage linguistique et culturel des migrants, en faisant en sorte que les apprenants soient producteurs de contenus en ligne et non pas simples utilisateurs d'une plateforme d'e-learning "classique".

Il est financé dans le cadre du programme GRUNDTVIG pour l'Education et la formation tout au long de la vie.

Lire la suite...

mercredi 9 avril 2008

Intervention au Conseil Général de Meurthe & Moselle

Haut débit & Fracture numérique : Moderniser sans exclure

Voici les diapos de mon intervention d'hier, dans le cadre des travaux de la Conférence Permanente des Acteurs Economiques et Sociaux de Meurthe et Moselle, qui se sont tenus dans les locaux du Conseil Général à Nancy.

Lire la suite...

vendredi 1 février 2008

Les espaces publics numériques et l'Ecole : un guide de bonnes pratiques pour réussir les partenariats

Les espaces publics numériques et l'Ecole : pour des partenariats réussis

Cela fait maintenant un an que j'ai commencé à travailler sur ce projet, que je suis heureux de voir aboutir. 54 pages, c'est plus que prévu et plus que les guides précédents publiés par CRéATIF, mais le sujet est vaste ...

Grâce à l'excellent travail de graphisme et de mise en page de Céline Badaroux-Denizon (grafiketgrafok), le résultat est très agréable à feuilleter et à lire.

Pour en savoir plus et télécharger le guide ...

Lire la suite...

samedi 28 juillet 2007

Nul n'est prophète en son pays

1arroba1euro

A propos d'expertise, les jours se suivent et ne se ressemblent pas !

J'ai été recontacté hier par Paco Prieto qui dirige le Département Société de l'Information de la Fundacion CTIC, basée dans les Asturies à Gijon en Espagne, afin de participer au jury de l'appel à projets "1@+tu=1€". Il s'agit de projets de coopération au développement dans le domaine de la Société de l'Information.

56 projets ont été reçus, une première sélection a permis de dégager le "Top 10" et c'est sur ces 10 projets que doivent s'exprimer le public qui est invité à voter pour un projet via le site de l'opération et un jury d'expert dont je ferais donc partie, qui doit classer les 10 projets par ordre de préférence.

La Fondation CTIC qui mixe les partenariat publics et privés, initie, pilote et coordonne de nombreux projets TIC dans la Principauté des Asturies, à la manière de ce que peuvent faire en France les Agences Régionales pour la Société de l'Informatiion, mais avec un plus grand degré de liberté vis à vis du politique.

Lire la suite...

samedi 30 juin 2007

Consultation publique sur la stratégie e-inclusion de l'Europe

e-inclusion

J'ai mis beaucoup d'énergie ces 15 derniers jours pour ce projet, sans aucune perspective de retour financier, juste parce que cette idée me parait importante à soutenir.

Voici le contexte : la Commission Européenne a lancé une "consultation publique sur la stratégie e-inclusion" de l'Europe, afin de l'aider à préciser les éléments de sa politique d'ici fin 2007.
Seulement voilà, le questionnaire de l'enquête en ligne était disponible uniquement en anglais. Pas vraiment la panacée quand on parle d'accessibilité pour le plus grand nombre  ...
C'est pourquoi j'ai entrepris de mobiliser mes camarades de l'association CRéATIF et que 3 d'entre eux ont répondu présents. Grâce à Marie-Hélène Féron (ARTESI Ile-de-France), Stéphanie Lucien-Brun (Handicap International -Centre Icom), Pierre-Laurent Carrolaggi (Greta du Velay), nous avons pu traduire en 4 jours les 16 pages du texte, en nous aidant d'un espace de travail collaboratif : le wiki de CréATIF.

Lire la suite...

dimanche 17 juin 2007

Interfaces innovantes et "fracture numérique" (audio)

interfaceLe rapport intégral du projet "Interfaces Innovantes et Fracture Numérique" piloté par la FING pour la Région Ile-de-france vient de paraitre. La question orientant ce travail était :

"Comment l'amélioration, l'adaptation, la simplification du dialogue direct ou indirect avec des machines et des services numériques, sont-ils de nature à lever certaines barrières pour certains publics en difficulté ?"

J'ai participé à cette réflexion lors d'une journée de travail multidisciplinaire sur "les interfaces innovantes et la fracture numérique" (15 décembre 2005). Voici ci-dessous des extraits de cette intervention en texte et en audio.


Faut-il ou pas du matériel adapté aux primo-utilisateurs ? A cette question l'expérience des EPN fournit plusieurs réponses.

Pour Philippe Cazeneuve, vice-président du réseau CREATIF, il faut du matériel plus sophistiqué dans les EPN, des écrans plus larges parce qu'on est souvent deux, l'apprenant et l'animateur, ou plus en situation de co-création. Mais aussi des clavier avec des gros caractères ou des trackball à la place des souris ou encore des repose-poignets.

Le wi-fi, de plus en plus présent dans les EPN, contribue à une banalisation, et à une dédramatisation, de l'informatique. Plus besoin de salles aménagées, la débureautisation est en route. Les nouveaux usages dérivés de l'administration électronique appellent eux de nouveaux aménagements comme des zones de confidentialité pour y rédiger sereinement sa déclaration de revenus en ligne.

Pour écouter quelques extraits sonores ...

Lire la suite...

mercredi 13 juin 2007

Formation de bibliothécaires à la mise en place d'un point accès public à internet en Maurienne

bibliothèque Hermillon - Savoie
La semaine dernière, j'ai animé en Maurienne le second stage de la Formation "Accès internet au public en bibliothèque : définition du projet", inscrit au catalogue de formation de Savoie-biblio, la Bibliothèque Départementale des 2 Savoies.


C'est toujours un plaisir d'animer ces formations qui réunissent bibliothécaires bénévoles et professionnels, personnes débutantes ou plus expérimentées dans le multimédia et internet.

Nous avons été accueilli par Marine dans les locaux de la Bibliothèque municipale d'Hermillon, à côté de Saint-Jean de Maurienne.

Le programme de la formation figure dans un article précédent, consacré à la première session qui s'est tenue en Janvier à Chambéry.

Le support de cours comportant une bibliographie et de nombreux articles en ligne et liens commentés (pdf, 39 p.) peut-être téléchargé ci-dessous en cliquant sur le lien "Une annexe".

jeudi 24 mai 2007

République 2.0 : Mobilité, Equité, Convivialité

A la recherche d'un nouveau triptype à inscrire au frontispice des portails locaux des territoires numériques ...

République 2.0

Une révolution numérique pour changer de logiciel ?

La campagne pour les élections présidentielles a donné lieu de la part de chaque candidat, a des propositions en matière de politique numérique. Un certain nombre de lobbyistes y sont allés de leurs propositions (Renaissance numérique) ou de leurs questionnaires à destination des candidats (Le Monde Informatique, Netpolitique, candidats.fr ...)

Nous avons tenté de les répertorier (voir « Lutte contre l’exclusion numérique : que proposent les 2 candidats à la présidentielle ? » scénario N°1 : Sarko Président / scénario N°2 : Ségo Présidente) et d'analyser certaines propositions (voir 2010, internet pour tous ?).

L'impression générale qui se dégage de la lecture de ces programmes à court terme, est qu'à droite comme à gauche en passant par le centre, les fondamentaux semblent les mêmes sur bien des points et qu'ils ne permettent pas de distinguer des formes d'action publique bien distinctes.

A plusieurs reprises dans la campagne, venant de divers bords se proposant de rénover la vie politique, l'expression « il faut changer de logiciel » a fait florès. Contaminé par le buzz ambiant autour du « web 2.0 », le rapport Rocard se lance ainsi à parler de « République 2.0 », version high tech de la « VIème République », pour ceux qui trouveraient les chiffres romains un peu ringards.

Pourtant, pas grand chose dans la centaine de propositions de ce rapport qui soit capable d'insuffler au lecteur un semblant d'enthousiasme. Les technomarketeurs nous chantent à tue-tête la « révolution numérique », pendant que les technocrates fredonnent une évolution logicielle mineure se contentant de corriger quelques bugs.

Et si nous essayions, plutôt que de « changer de logiciel », de réinterroger quelques paradigmes (postulats de départ plus ou moins explicites) qui ont guidé jusqu'ici les politiques publiques et d'en imaginer d'autres, plus conformes aux enjeux de demain.

Lire la suite...

dimanche 15 avril 2007

2010, internet pour tous ?

Je viens de passer une partie du week-end a rédiger un article politique de fond, afin de passer au crible "15 mesures pour réduire la fracture numérique" proposées par "Renaissance numérique", un think tank rassemblant dirigeants d’entreprises du monde du net et universitaires.

Le résultat de ces cogitations qui mûrissent depuis quelques semaines se trouve sur le site de CRéATIF :
« 2010, Internet pour tous », lecture critique des propositions de "Renaissance numérique

Cela m'a donné envie de me recoller à ce genre d'exercice. Les prochaines cibles en vue seront le dernier rapport de Michel Rocard "République 2.0" et l'excellent livre "Le défi numérique des territoires" publié par l'ARF et la FING, sous la direction de Christian Paul.

Pour lire seulement l'intro de l'article ...

Lire la suite...

- page 2 de 4 -