Savoir en actes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - expertise

Fil des billets

lundi 3 mars 2008

Etude sur un dispositif financier pour la pérennisation des Espaces publics multimédia

BDP net espaces publics multimédia du Lot

Je viens de démarrer un projet pour le Conseil Général du Lot, ce qui va m'occuper jusqu'en mai.

Il s'agit d'une étude pour définir un dispositif financier permettant de favoriser la pérennisation des espaces publics multimédia du département. Cela comporte un travail de benchmarking sur des dispositifs existants, une étude des modules et référentiels de formation existants dans le champs de l'initiation numérique, une analyse technique et financière, des propositions de mise en oeuvre.

Lire la suite...

samedi 28 juillet 2007

Nul n'est prophète en son pays

1arroba1euro

A propos d'expertise, les jours se suivent et ne se ressemblent pas !

J'ai été recontacté hier par Paco Prieto qui dirige le Département Société de l'Information de la Fundacion CTIC, basée dans les Asturies à Gijon en Espagne, afin de participer au jury de l'appel à projets "1@+tu=1€". Il s'agit de projets de coopération au développement dans le domaine de la Société de l'Information.

56 projets ont été reçus, une première sélection a permis de dégager le "Top 10" et c'est sur ces 10 projets que doivent s'exprimer le public qui est invité à voter pour un projet via le site de l'opération et un jury d'expert dont je ferais donc partie, qui doit classer les 10 projets par ordre de préférence.

La Fondation CTIC qui mixe les partenariat publics et privés, initie, pilote et coordonne de nombreux projets TIC dans la Principauté des Asturies, à la manière de ce que peuvent faire en France les Agences Régionales pour la Société de l'Informatiion, mais avec un plus grand degré de liberté vis à vis du politique.

Lire la suite...

Diatribe sur "les deux grands systèmes du Monde"

Galilée - Dialogue sur les deux grands systèmes du monde

La semaine dernière, j'ai reçu la sollicitation d'une collectivité ayant organisé un appel à projets innovants dans le domaine des usages des TIC et souhaitant me confier l'expertise d'un des projets candidats. J'accepte la proposition qui rentre dans un de mes champs de compétence, à savoir l'ingénierie pédagogique, et attend qu'on m'adresse le dossier à expertiser, en toute confidentialité.

Cette semaine j'apprends que finalement je ne pourrais pas être retenu comme expert sur ce dossier, car celui-ci pourrait peut-être avoir des liens avec certains projets dans lesquels je suis engagé.  Bien que je ne connaisse absolument pas le porteur de ce projet dont je n'avais jamais entendu parlé, j'ai poliment répondu que je comprenais bien qu'il était difficile d'être juge et partie... mais en fait,  je ne comprends pas bien ce choix et je l'ai plutôt « saumâtre » !
J'ai le sentiment très désagréable d'être suspecté a priori de parti pris, de partialité, et d'incapacité à émettre un diagnostic pondéré et équitable, sous prétexte que je suis moi-même acteur de ce domaine. C'est un peu comme si j'étais victime d'une espèce de procès d'intention, d'un délit de « sale gueule »  ... Difficile de se défendre contre cela.

Que me reproche-t-on exactement ? Je ne sais pas bien et j'écris cet article pour essayer de le comprendre, à la lumière d'autres expériences.

Illustration : Couverture originale de l'ouvrage de Galilée "Dialogue sur les deux grands systèmes du monde" publié en 1632.(Source : wikipedia)

Lire la suite...