Savoir en actes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - réflexion

Fil des billets

samedi 2 février 2013

Les Espaces publics numériques peuvent-ils devenir des tiers-lieux ? (2/3)

Télécentre

Illustration : Jacques Goldstein (IDRC)

Dans l'article précédent « A la rencontre du 3ème type … de lieu », nous sommes repartis aux sources du concept de « 3ème lieu » pour découvrir qu'il était préférable d'utiliser le terme de « tiers-lieu » plus porteur de sens. Ces tiers-lieux peuvent se décliner sous la forme d'une trilogie : espaces de co-working, tiers-lieux culturels, fablabs et leurs dérivés.

Dans ce second article de la série, nous nous interrogeons sur les conditions nécessaires pour qu'un EPN puisse proposer un espace de co-working au sein de ses locaux, ainsi que la pertinence et la faisabilité de cette évolution. Ne serait-ce pas finalement revenir au modèle de télécentre tel qu'il existe ailleurs dans le monde ?

Nous pointons les risques que quelques projets d'Espaces de co-working siphonnent l'argent public disponible au détriment d'un financement plus large des réseaux d'EPN ou que les médiateurs-trices numériques soient réduits au rôle de concierge.

Il semble urgent qu'un consensus se dégage parmi les têtes de réseaux de l'accès public à internet pour arriver à porter une parole publique sur l'utilité sociale de la médiation numérique et sur la viabilité du concept d'EPN ou de ses évolutions. Faute de quoi, la priorité ne sera plus l'avenir des EPN, mais l'avenir professionnel des animateurs-trices de ces lieux ...

Lire la suite...

samedi 26 janvier 2013

A la rencontre du 3ème type … de lieu (1/3)

Starbucks third place

« 3ème lieu », « tiers-lieu », il y a comme cela des expressions qui suscitent un engouement et qui se répandent à grande vitesse dans des milieux professionnels clos, et en général en grande interrogation sur leur avenir. C'est le cas des Espaces publics numériques (et dans une moindre mesure celui des bibliothèques), milieu où l'on peut croiser des professionnels déboussolés, largement prêts à remettre leur destin entre les mains de vendeurs de chimères.

Ce premier article revient sur l'origine de ce concept, rappelle les types de projets qui s'en réclament et constate que d'un point de vue sémantique cela a plus de sens de parler de "Tiers-lieu" que de "3ème lieu".

Dans un second et un troisième article à paraître très bientôt, nous nous demanderons si les Espaces publics numériques et les bibliothèques peuvent être, ou prétendre devenir, des tiers-lieux ?

Lire la suite...

jeudi 10 janvier 2013

Ruralité : le développement des équipements et usages numériques se passe très bien du (très) haut débit

Usages internet à domicile selon lieu de résidence - France

Une lecture approfondie du rapport 2012 du CREDOC apporte des éclairages nouveaux sur la soi-disant « fracture numérique » entre ville et campagne. Les habitants des territoires ruraux sont en réalité très bien équipés en informatique, internet et téléphonie et les usages qu'ils en font n'ont rien à envier à ceux des citadins. Cédant aux sirènes des lobbyistes les poussant à déployer de la fibre optique partout et pour tous, les élus de nos territoires ne sont-ils pas en train de se tromper de cheval de bataille ? Comment faire entendre les voix des plus pauvres et des moins diplômés qui réclament, non pas davantage de débit, mais des abonnements moins chers et un accompagnement pour apprendre à maîtriser les promesses du numérique ?

Lire la suite...

samedi 8 décembre 2012

Partenariats Espaces Publics Numérique et Pôle Emploi : halte au marché de dupes !

A qui profite le travail réalisé dans les EPN ?

A l'heure où élus et financeurs s'interrogent sur l'utilité des EPN, il convient de poser la question autrement : « A qui profite aujourd'hui le travail réalisé dans les EPN ? ».

Un travail d'évaluation de l'utilité sociale de la médiation numérique permettra sans doute de donner de nouveaux arguments pour mieux valoriser les actions des lieux d'accès publics à internet.

Mais dans ce travail de bilan, il faudrait aussi comptabiliser les profits retirés par les acteurs industriels grâce aux heures d'initiation à internet financées par les collectivités territoriales … et en profiter pour mettre les pendules à l'heure en ce qui concerne les conditions de partenariat souvent imposées aux EPN par Pôle Emploi, de façon totalement inéquitable.


Lire la suite...

dimanche 1 juillet 2012

Changer de posture ou faire bonne figure ?

Forum des usages coopératifs Brest 2012

Le 5ème Forum des Usages Coopératifs aura lieu cette année à Brest du 10 au 13 juillet, sous le titre « Territoires en réseaux et figures de la médiation et de la coopération ». C'est un rendez-vous important, auquel j'ai le plaisir de participer depuis 2004 et comme à chaque édition, le programme d'échanges est dense.

Cette année j'y animerais le jeudi 12 juillet après-midi un atelier intitulé « Médiateurs, éducateurs, innovateurs, du parcours personnel aux postures professionnelles, » proposant de découvrir et d'essayer sur soi la socio-analyse, une méthode proposée par Pierre Bourdieu, qui consiste à interroger nos trajectoires personnelles afin de mieux comprendre pour soi et les autres ce qui agit sur nos attitudes et nos pratiques.

L'approche que je propose prends d'une certaine façon le contre-pied de l'approche « Figures de la médiation et de la coopération » qui sert cette année de fil conducteur à plusieurs sessions. Je vais essayer dans les lignes suivantes d'expliquer pourquoi je ne partage pas cette vision et l'approche que j'aimerais développer à la place.

Lire la suite...

lundi 16 janvier 2012

Médiation numérique et territoire : des acteurs en réseau au service du citoyen

(Ce texte a été publié, dans une version légèrement raccourcie, dans le magazine ARCHIMAG N° 250 Décembre 2011-Janvier 2012)

Le médiateur numérique : passerelle entre l'usager et l'administration

Une notion polysémique

Dans un article précédent, nous avons développé les enjeux et les bonnes pratiques de la « médiation numérique » dans l'univers des institutions culturelles, bibliothèques et musées.

Ce terme de médiation numérique est utilisé aujourd'hui dans le domaine de l'aménagement numérique du territoire et de l'accompagnement des usages, dans un sens assez différent, mais complémentaire. Dans cet univers professionnel, la médiation numérique consiste à accompagner des publics variés vers l'autonomie dans les usages quotidiens des technologies, services et médias numériques.

 Au delà des ateliers d'initiation aux outils, il s'agit aussi de mettre en oeuvre des projets permettant aux participants de s'approprier des usages en situation : réalisation d'un site sur la mémoire et le patrimoine local, tournoi de jeux vidéos en doublette parent-enfant, rencontre-débat sur les libertés et responsabilités individuelles dans l'usage des réseaux sociaux ...

 Ce qui est au coeur de la médiation, ce qui en est l'enjeu et l'objet principal, c'est la relation tendue et parfois conflictuelle que l'humain entretient avec les technologies numériques.

« Médiation culturelle via le numérique » versus« médiation homme/technologies numériques » ? Nous voici en présence de facettes différentes de la médiation numérique. Ces facettes sont pourtant davantage complémentaires qu'opposées, et l'univers des bibliothèques se trouve au carrefour de ces approches qui diffèrent dans la méthode.

Lire la suite...

jeudi 21 mai 2009

Espaces publics numériques 2.0 ? : Nouveaux services ? Nouveaux publics ? Nouveaux modèles économiques ?

 J'ai participé le 29 avril 2009 à l'organisation et l'animation de cette journée d'échanges proposée comme chaque année par CRéATIF, dans la foulée de son AG.

Voici le diaporama de mon intervention d'introduction de la journée.
Espaces publics numériques 2.0 ?

Voir d'autres presentations de Philippe Cazeneuve/div>

Le compte-rendu de la journée avec photos, captation audio des interventions et l'ensemble des diaporamas est disponible sur le site de CRéATIF :
http://www.creatif-public.net/article1117.html

dimanche 4 janvier 2009

Soyez insatiables, soyez fous !


[VOSTFR] Steve Jobs - Discours à l'Université de Stanford (2005) (durée 15 mn)

Stay hungry ! Stay foolish !C'est sur ces mots que se termine le discours de Steve Jobs devant les étudiants de Stanford réunis pour la remise des diplômes.
Son propos tient en 3 histoires personnelles qu'il raconte, depuis sa naissance jusqu'à sa confrontation avec la maladie et la mort. Une sacrée leçon de vie, où la passion est le moteur de l'aventure humaine.

Si vous avez besoin d'un petit remontant les jours de déprime, ce petit speech fera merveille ! Enjoy :-)